Pourquoi j’ai fait le choix des couches lavables : 4 raisons pour vous convaincre

/ octobre 22, 2020/ Hygiène/ 1 comments

La couche lavable, est-ce vraiment pour vous? C’est difficile de vous lancer?
Vous avez peut-être des questionnements à propos de la couche lavable et des bénéfices qu’elle peut vous apporter. Voici plusieurs éléments de réponse tirés de mon expérience qui pourraient vous aider à y voir plus clair.

Je veux tout savoir moi !

1 ) Pour respecter sa peau et sa santé

À la naissance de MiniKidz, j’utilisais des couches jetables, du même type que celles fournies par la maternité. Mais de retour à la maison, j’ai constaté que le derrière de mon petit garçon se couvrait parfois des symptômes de l’érythème fessier. En soi ce n’est pas grave pour sa santé, mais très inconfortable et irritant.

MiniKidz était en contact avec des produits chimiques à longueur de journée dans sa couche. Ça ne lui convenait pas, et sa peau me le faisait bien savoir ! Je lui mettais donc souvent de la crème pour le soulager et calmer ses démangeaisons. Mais les rougeurs mettaient parfois assez longtemps avant de disparaître… et l’érythème finissait quand même par revenir ! Le cauchemar ! Je voyais bien qu’il était « mal dans sa peau », le pauvre, c’est le cas de le dire. La couche jetable peut être source de nombreux désagréments à cause des composés chimiques qu’elle contient. Pas le top pour la santé donc.

Et pour éviter au maximum le problème, on le changeait très souvent. Et là, j’ai eu un déclic.

Je me suis rendu compte qu’il fallait vraiment faire autrement. Le budget du consommable était important, c’est sûr, mais surtout, le nombre de couches usagées qui finissaient à la poubelle a fini par me faire sentir mal à l’aise. Je me sentais coupable de polluer autant, avec des produits non recyclables, et qui en plus donnaient du mal-être à mon bébé. Il fallait changer !

La couche lavable ne contient pas de produits chimiques, puisque c’est une action mécanique d’absorption. Pour cette raison, elle convient tout à fait à la peau fine et fragile des bébés. Elle est plus respirante aussi, permet une meilleure régulation de la température, et donc un meilleur développement de l’appareil génital du petit garçon. En résumé elle est plus saine pour sa santé.

2 ) Pour minimiser le budget

Forcément quand on passe à la version lavable, il faut prévoir au départ un budget un peu plus conséquent. Mais au départ seulement ! Une fois que vous avez l’équipement nécessaire, vous êtes tranquille jusqu’à la propreté de votre Kidz ! Et au final, vous êtes gagnant.

Il existe des couches lavables par taille (S/M/L), mais aussi des couches lavables évolutives, qui vont accompagner l’enfant de la naissance à la propreté. On adapte alors la taille des couches à la morphologie de bébé par un système de pressions.

En principe, il faut compter entre 400€ et 800€ au démarrage. Ça peut paraître beaucoup, mais pour des couches jetables, la fourchette de prix va de 1000€ à 2000 € ! Seulement la dépense est beaucoup plus étalée sur la longueur. Je ne connais personne qui aurait l’idée un peu saugrenue d’acheter toutes les couches pour son Kidz en une seule fois ! Du coup les frais engendrés ponctuellement peuvent sembler moins visibles.

J’avais peur de me lancer dans cet achat sans garantie que ça convienne bien à MiniKiz, surtout au niveau de la morphologie. Du coup j’ai acheté un 1er lot de couches lavables d’occasion : 8 couches pour 20 €, une aubaine ! Comme l’expérience s’est révélée très concluante, j’ai complété mon ensemble par un autre lot de 20 couches, pour approcher les 30 conseillées. Et voilà, tout roule, et pour un investissement de 150€, j’ai mon équipement acheté d’occasion.

économies
Et hop, les économies!

Alors niveau budget, on s’y retrouve forcément, surtout si on passe par le biais de la seconde main. Et les couches sont réutilisables pour un 2ème, un 3ème, un 4ème enfant…et au delà !! Donc ça ne vous coûtera plus rien pour les Kidz suivants. Et vous pouvez toujours revendre vos couches après usage afin de leur donner une seconde vie.

3) Pour m’impliquer dans une démarche plus écologique

Vous l’avez vu précédemment, un bébé, c’est 5000 à 6000 couches, soit une tonne de déchets non recyclables. Les couches sont soit enterrées, soit brûlées, donc en aucun cas recyclées, même si de nouvelles pratiques commencent à voir le jour.

Et pour les couches, même si elles sont certifiées bio, et donc d’une meilleure qualité hygiénique, il n’empêche qu’elles n’ont pas de traitement spécifique de recyclage, qu’elles sont mises à la poubelle avec les autres déchets, et qu’elles finissent également sous terre, brûlées ou dans les océans…

J’ai entendu parler d’une alternative concernant le compostage des couches bio. Mais honnêtement, cette solution n’est pas vraiment viable pour un particulier : en admettant qu’il dispose d’un composteur, ce dernier serait rempli en un clin d’oeil !

Encore une fois, même si la couche lavable demande plus d’entretien et consomme plus d’eau pour les lessives, on reste sur utilisation beaucoup plus durable (environ 10 ans). Et comme elle est composée de base de textile, elle pourra aussi être recyclée en fin de vie.

4 ) Pour le plaisir de l’esthétique

Ils sont trop chous les Kidz en couches lavables, avec leur popotin bariolé de toutes les couleurs ! Et on ne va se le cacher, quand MiniKidz nous donne l’impression de danser le célèbre « Gangnam Style » c’est vraiment trop drôle. J’avoue, je me moque gentiment… mais MiniKidz nous rend bien la pareille !

Elles sont un peu plus grosses, c’est vrai, et ça donne un sacré volume du popotin! Mais en prenant une taille de vêtement au dessus, on règle le problème. Et si bébé tombe sur le derrière quand il apprend à marcher, la chute est plutôt bien amortie !

Et petit plus des couches lavables: vous pouvez les faire personnaliser à votre goût en passant par les mains expertes de créatrices couture. Il y en a beaucoup que vous trouverez facilement sur internet, avec un vrai savoir-faire. Vous pouvez regarder le blog de « Bulle à Malice » par exemple, qui propose des couches personnalisées. Votre bébé aura droit à une couche rien que pour lui, et ça c’est top marmotte !
Une jolie couche, unique, sur mesure, ça peut aussi être une idée cadeau pleine d’attention pour encourager des jeunes parents qui veulent se lancer dans l’aventure du lavable.

Vous l’aurez compris, la couche lavable est vraiment une alternative incontournable à sa cousine jetable. Son utilisation permet :

  • de choisir un produit plus sain qui ne contient pas de produit chimique
  • de faire des économies sur le long terme
  • d’agir concrètement en faveur de l’environnement
  • d’avoir une couche jolie, esthétique, voire unique

J’espère vous avoir convaincu de tous les bienfaits pour bébé, et que peut-être vous vous orienterez vers cette version plus durable.

Et toi, tu me suis ?


N’hésitez pas à laisser un commentaire si cet article vous a plu 🙂

close
Share this Post

1 Comment

  1. Super article ! On sent ta bonne humeur c’est super! Merci

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*